Browsed by
Category: Film

Kong Skull Island, la jungle vous attend

Kong Skull Island, la jungle vous attend

Apres le dépaysement de Passengers, le cinéma est plein de surprises. Dans le même genre que Godzilla, le film Kong Skull Island est un film qui sortira en mars 2017 et est produit par Jordan Vogt-Roberts. Dépaysement et un peu de frayeur seront au rendez-vous. Vous êtes vous déjà demandé l’origine des idées des créateurs et réalisateurs des films ? Voici le cas de Skull Island

Origine du film

En 2013, l’idée de faire ce film est né et annoncée comme étant un prélude au célèbre film King Kong. En 2014, il a été décidé que tout serait mis en scène par Vogt-Roberts qui, alors n’avait que peu d’expérience dans le domaine de la réalisation. La réécriture du film s’est alors faite en 2015. Qui aurait pensé que la réalisation d’un film prenait aussi de temps ?

Sachez également que le tournage avait commencé au mois de septembre de cette année là et s’est déroulé en partie à Hawaï, en Australie.

Synopsis

C’est l’histoire d’un gorille qui domine tout une partie d’une île sur l’Océan Pacifique. Tout se déroule dans les années 70 où une équipe d’explorateur mené par le capitaine James Conrad aura connu un tournant dans leu vie, car la rencontre avec le gorille, ainsi qu’avec les autres espèces auront un grand impact.

Ce qui vous attend sur Kong Skull Island

Jordan Vogt-Roberts nous promet un film captivant et très intéressant. Il soutient que nous ne verrons et n’aurons jamais vu un monstre aussi grand et effrayant dans l’histoire des films de son genre. Souhaitant garder le meilleur pour la sortie, il a juste déclaré que beaucoup de choses se passeraient durant la durée de ce film.

Les acteurs

Dans ce film, on pourra compter sur la participation de Tom Hiddleston et de Brie Larson.

Tom Hiddleston, un acteur d’origine britannique a su faire ses preuves dans le monde de cinéma. Ayant déjà participé à plusieurs tournages, il est arrivé au sommet en jouant le rôle de Loki dans le monde des Avengers. Il a su capter l’attention et a par conséquent obtenu le rôle principal dans Kong.

Brie Larson, quant à elle, a été révélé sur Sates Of Grace où elle a remporté un Golden Globe. Son charme ainsi que sa persévérance lui a permis de se démarquer dans notre film attendu.

Ce qu’en pensent les fans

Pour ceux qui ont vu les bandes-annonces, le nombre majoritaire des personnes s’attendent à ce que le gorille soit super grand et d’autant plus effrayant. Certains estiment qu’il y a une bonne qualité d’image et les scénarios sont bons. Les réalisateurs ont bien travaillé sur la position des caméras et la mise en évidence des monstres de l’île.

D’autres soulignent spécialement l’exploit de Jordan malgré son manque d’expérience. Ils ont dit qu’avec une grosse machine comme Kong, c’est audacieux de sa part d’avoir relevé le défi.

Certains disent qu’il y a trop de mise en scène, ce qui rend le film irréel. Ils auraient donc suggéré de mettre un peu de naturel dans les scènes pour que ça fasse un peu plus vrai.

kong-skull-island-film-2017

Présentation du film Night call

Présentation du film Night call

Night Call, de son titre original Nightcrawler et Le Rôdeur en français est un film imaginé et réalisé par Dan Gilroy. Il a été produit par la société Bold Films.  Night Call est joué par les acteurs Jake Gyllenhaal, Rene Russo et Riz Ahed. Ce film est arrivé en position 2 dans mon classement 2016, apres Highrise.

Résumé du film

Night Call raconte l’histoire de Lou Bloom, un homme tentant de survivre par des larcins. Alors qu’un jour, Lou Bloom vola de l’acier sur un chantier et se fit surprendre par le gardien, il l’attaqua et lui prit sa montre. Le métal volé est ensuite revendu à un acheteur à qui Lou demande du travail mais celui-ci lui dit qu’il n’embauchait pas des personnes de mauvaise vie. En rentrant chez lui, Lou se retrouve sur une scène d’accident de la circulation. Des policiers, des journalistes et des pompiers y étaient puis il voit des personnes indépendantes qui filmaient la scène. De là lui est venue l’idée de devenir lui aussi un chasseur de scoop. Il se procura le matériel nécessaire et pirata la radio de la police pour pouvoir connaître les endroits où des accidents étaient survenus pour se rendre sur place avant tout le monde.

night-call-avis-film

C’est ainsi qu’il se retrouva en premier à filmer des scènes d’accidents fraîchement survenues, des personnes mortes et vendît ses scoops à une agence d’information. La directrice, sachant que son entreprise était sur le déclin, vit Lou Bloom comme sa bouée de sauvetage et accepta de payer ses services pour qu’il continue son travail. Alors que Lou commença à trouver un sens à sa vie, il décida d’embaucher Rick, un jeune nécessiteux pour l’aider dans son travail. Gagnant plus d’argent pour son métier, Lou se mit alors à donner plus de sensationnel aux scènes de crime qu’il filmait, il se mit également à suivre des malfrats et à jouer avec la police qui commençait à le trouver suspect. Rick, à qui Lou demandait de faire plus en plus de choses dangereuses, le fit chanter pour avoir la moitié du gain mais Lou s’en débarrassa lors d’une de ses chasses à l’information. Nina, la directrice d’information, fut ravie du travail accompli par Lou. Avec son argent, il décide d’investir dans deux camionnettes et prend des jeunes journalistes stagiaires sous son aile.

Critique du film

Night Call a été accueilli avec énormément de critiques positives. Les téléspectateurs ont adoré la prestation de JakeGyllenhaal dans le rôle de Lou Bloom. Sa froideur, sa perspicacité, ses machinations machiavéliques ont fait que le film ait eu un franc succès. Pour de nombreuses personnes, Night Call est le film de l’année 2014. Il montre avec brio les risques du métier journalistique, la persévérance et l’audace qu’il faille avoir dans ce métier. C’est la raison pour laquelle le film Night Call a reçu de nombreuses nominations telles qu’au festival international du film Toranto 2014, au British Academy Film Awards 2015, au Critic’s Choice Movie Awards 2015 et au Golden Globes 2015 et au Writers Duild of Almerica Awards 2015.

Festival du cinéma américain de Deauville et Michael Moore

Festival du cinéma américain de Deauville et Michael Moore

Hello chers lecteurs !

Comme je vous le disais, j’adore le cinéma et tout ce qui tourne autour. J’aime le glamour des tapis rouges, les projecteurs, les séances photos, voir les actrices perchées sur de hauts talons et guetter leur chute… Je plaisante. Je suis en revanche vraiment fascinée par ces rencontres d’acteurs qui se côtoient lors de nos festivals que ce soit à Cannes ou à Deauville. Cela me fait rêver et je suis toujours curieuse de voir qui fréquente qui, quels sont les petites histoires que l’on ignore, etc. Une vraie petite souris me direz-vous. Un peu curieuse oui c’est vrai. Je me demande souvent si je ne préfère pas ce qui entoure un film comme le réalisateur, les comédiens, les secrets de tournage, etc. d’avantage que le film en lui-même.

Si j’ai choisi aujourd’hui de vous parler du Festival de Deauville dont la 42ème édition aura lieu du 2 au 11 septembre 2016, c’est avant tout parce que cette année le réalisateur Michael Moore est à l’honneur. C’est un homme que j’admire beaucoup tant par son engagement que par son côté attachant et je-m’en-foutiste. Il est celui qui a dirigé le documentaire Bowling for Columbine mais aussi Fahrenheit 9/11, Capitalism : a love story, Slacker Uprising, Sicko, The Big One, Canadian bacon, Pets or Meat, Roger and Me. Il présentera à cette occasion son nouveau film Where to Invade Next dont le titre laisse présager une énième dénonciation du caractère colonialiste de nos gouvernements. Les super puissances veulent tout conquérir et tout s’approprier, même la Lune, même les planètes sur lesquelles on n’a encore jamais posé le pied. J’ai hâte de voir ce nouveau chef d’œuvre dont voici la bande annonce:

Le rendez-vous est pris pour septembre sur les planches avec le plus sympathique et critique des américains!

Le film d’horreur : Annabelle

Le film d’horreur : Annabelle